Trouver des appartements en colocation et des colocataires

Partager son appartement a beaucoup d’avantages: simplicité, plus d’espace et bien sur, les économies que vous pouvez faire en partageant le loyer et les autres dépenses.

Trouver un colocataire à Pékin est très facile.  Mais trouver le bon colocataire requiert d’être prudent et de payer attention à certains points. Prenez le temps de visiter plusieurs appartements et rencontrez les locataires qui sont déjà installés.

 

Première étape: la chasse aux petites annonces sur internet. Il y a de nombreuses petites annonces sur des sites comme  ‘The Beijinger‘ ou ‘Echinacities‘ et beaucoup d’autres blogs ou forums pour expatriés. Vous pouvez cibler des forums dans votre langue maternelle (allemand, français, japonais, coréen, espagnol, etc) si vous préférez vivre avec des personnes qui parlent la même langue que vous. Si, au contraire, vous êtes à Pékin pour apprendre le chinois et que vous voulez être en immersion totale, vous pouvez chercher une colocation avec des chinois, mais cela demande que vous maîtrisiez déjà des bases de mandarin pour éviter les malentendus.

Partager un appartement est bien sur très commun dans les quartiers étudiants pour des raisons évidentes. Les quartiers comme Wudaokou et Zhongguancun, ou se trouvent la plupart des universités de Pékin, et le quartier nord de Haidian, sont des endroits ou vous pourrez trouver beaucoup d’appartements en colocation. Les étrangers préfèrent en général vivre à l’est de Pékin dans Chaoyang district, en particulier à Sanlitun, Dongzhimen, Gongti et, un peu plus au Nord à Sanyuanqiao.

L’un des avantages de la colocation est que vous pourrez prétendre à  un appartement bien situé dans un quartier animé avec des bars, restaurants et magasins et non loin d’une station de métro. Habiter près d’une station de métro et d’un centre commercial est essentiel déjà Pékin. Un appartement près d’une station de métro que vous ne pourriez louer seul devient accessible grâce à la colocation.

images (1)Finalement, si malgré toutes vos recherches, vous ne pouvez trouver une colocation qui vous convienne, vous pouvez louer un appartement et démarrer vous-même une colocation. Vous pouvez discuter et négocier avec le propriétaire en expliquant que vous avez besoin de quelques semaines pour trouver d’autres colocataires et remplir l’appartement.  Pour trouver un logement, vous pouvez regarder les annonces sur internet, comme mentionné ci-dessus ou passer par une agence. Il existe des agences locales comme  ‘ Wo ai wo jia ‘ et’ Home Link’ , mais vous devez avoir un bon niveau de chinois pour parler avec des agents. Vous pouvez aussi contacter des agences spécialisées dans la relocalisation d’étrangers comme Scout Real Estate.
Vous avez trouvé un bon colocataire et un bon appartement. Parfait! Mais pour une colocation réussie, il vous faudra suivre des règles de base.

La première règle pour assurer l’harmonie dans le partage d’un logement est de choisir avec attention et à l’unanimité tous les colocataires.

Quotidiennement, la vie en colocation demande que tous les colocataires montrent du respect mutuel, de la tolérance et aient une bonne communication.

1. Conseil pour les aspects financiers
Les problèmes financiers d’une colocation sont la source principale des conflits. Pour éviter les complications, la règle d’or est d’avoir des comptes exacts avec les autres colocataires et que les paiements soient faits à temps. Comme le dit, le proverbe : « les bons comptes font les bons amis ».

images2 . Taches ménagères
Un partage équitable des taches ménagères est indispensable pour éviter les tensions. Organisez un calendrier des taches et un agenda précis pour chaque colocataire. Si un colocataire ne respecte pas son horaire, parlez-en autour d’un verre pour soulever le problème.

3 . Faciliter la communication
Faciliter la communication entre les colocataires, organisez des rencontres autour d’un verre ou d’un dîner chaque mois ou chaque trimestre.

Chaque locataire aura des souhaits différents, en particulier sur l’aménagement de l’espace et les produits ménagers. Si vous rencontrez un problème, parlez-en ouvertement plutôt que de le garder pour vous et d’exploser plus tard. Etre flexible et maintenir le dialogue sont les clefs du succès.

Students-and-Roommates-eating-dinner4. Organisez les espaces communs
La salle de bains: pour éviter les files d’attente le matin, établissez un tour de rôle ou étudiez les heures de passage de chacun pour éviter d’arriver en retard au bureau ou en cours.

Le salon: C’est l’espace de vie commun par excellence. Ne le monopolisez pas en permanence, scotché devant la télé et sans parler aux autres.

La nourriture: Nettoyez quand vous avez fini pour que les autres colocataires aient de la place pour cuisiner. Le bon sens prévaut, il n’est pas indispensable de tout récurer à chaque fois, mais un minimum s’impose.

L’appartement en général: Respectez le rythme de sommeil de chacun pour maintenir une bonne ambiance.
Quand vous invitez des amis, prévenez vos colocataires à l’avance pour qu’ils sachent que vous allez monopoliser les espaces communs. Présentez-les et invitez-les à prendre un verre.

La colocation est tout d’abord une question de bon sens et de respect de l’autre. En suivant ces règles de base, vous ne devriez pas avoir de mauvaise surprise.

(Visited 845 times, 1 visits today)

Related Posts:

About Marketing

I am living in China since 2007. I am sharing my experiences for other expatriates to make their stay in Beijing more enjoyable. As I am writing this blog for SCOUT Real Estate agency, I am also computing updates about the Real Estate market in Beijing, not only on residential properties, but as well on commercial locals and offices. Hope you enjoy your reading!