Y a-t-il une bulle immobilière en Chine?

 

C’est un sujet récurent qui n’a jamais été discuté sur ce blog,  beaucoup de gens ont peur, d’autres sont optimistes …

Les prix de l’immobilier peuvent-ils grimper sans interruption? C’est le point de vue optimiste. Quelle est la vérité pour un pays qui connait la plus grande urbanisation de toute son histoire, peut-être même la plus grande urbanisation de l’histoire du monde. Les migrants achètent des logements en ville alors que les classes moyennes songent à emménager dans de meilleurs logements.

2013 est une année très type pour la Chine pour le moment, 20% d’augmentation des prix, 35% d’augmentation dans le marche. Tout se déroule pour le mieux. Les prix ont augmenté dans toutes les grandes villes, le marche de l’immobilier en Chine est toujours en plein boom.

Maintenant il  y des signes d’inquiétude croissants. Wang Shi, le roi de l’immobilier, fondateur de Vanke, le plus grand groupe de développement immobilier en Chine, a montré quelques inquiétudes il y a quelques jours. Il a dit que le marche était une bulle. The Economist rapporte que les autres gros de l’immobilier sont prudents, Wang Jianlin, de China Wanda a reconnu que certaines régions du pays constituaient une bulle et Li Kas-Shing, un légendaire investisseur Hongkongais met en vente ses biens en Chine continentale.

Le danger n’est ni à Pékin, ni à Shanghai. Ces villes ont un potentiel de croissance énorme et les mesures prises pour ralentir l’envolée des prix de l’immobilier maintiennent artificiellement la balance.

Ce blog a détaillé ces mesures, les restrictions pour les couples, pour les non-pékinois et les les autres situations. Le problème vient des autres villes, telles que Yingkou Coastal Industrial Base. Les industries sont supposées y être implantées mais les bâtiments de logements sont vides, tout est noir la nuit et il n’y a aucun signe de futur positif pour les personnes vivant la-bas. C’est la ville du futur, mais le futur met du temps à venir.

Il y a en fait 200 nouvelles villes planifiées dans toute la Chine, parfois ce sont des projets concrets, parfois, il n’y a aucune logique et cela coûte cher à la Chine qui doit construire toutes les infrastructures. Il y a une surabondance de logements en Chine, après des années de sous-offre. Les ventes ne suivent pas la mise en vente des nouveaux logements, ce qui pourrait rapidement devenir un problème et la situation ne peut que s’empirer car beaucoup de logements sont actuellement achetés par les gouvernements locaux ou les banques. Le marche est difficile à comprendre.

De plus, il semble que la plupart des développeurs ont contracté d’énormes dettes et cela pourrait mal tourner dans un futur proche. Les rois de l’immobilier se diversifient, sentant approcher des pertes. Ils achètent à l’étranger, en Europe et aux Etats-Unis, ou investissent dans d’autres industries, comme Vanke dans les studios de cinéma.

La bulle va-t-elle exploser? Personne ne le sait vraiment, mais il y a certaines évidences et cela pourrait prendre encore un certain temps.

(Visited 50 times, 1 visits today)

Related Posts:

About Marketing

I am living in China since 2007. I am sharing my experiences for other expatriates to make their stay in Beijing more enjoyable. As I am writing this blog for SCOUT Real Estate agency, I am also computing updates about the Real Estate market in Beijing, not only on residential properties, but as well on commercial locals and offices. Hope you enjoy your reading!