Les propriétaires chinois opposés aux sociétés de gestion immobilière

1461062173241989_480_320

Un article récent du Global Times mentionne les problèmes rencontrés par les propriétaires chinois pour gérer leur voisinage (copropriété) tout en faisant face aux entreprises de gestions immobilières et aux gouvernements locaux.

Les questions à propos de la gestion de copropriété est souvent source de discorde. Par exemple, le prix d’accès aux places de parking est souvent géré par les sociétés de gestion immobilière. La responsabilité des coûts liés a l’entretien et aux réparations est souvent source de désaccord. Les propriétaires sont également en perpétuelle lutte contre les promoteurs immobiliers qui décident à tout va de changer les plans de construction.

 

9abecad9-88f1-4e3c-9d10-f940309bfdf7Le congrès chinois a approuvé les lois sur la propriété en 2007, 中华人民共和国物权法. La loi favorise l’auto-gouvernance des propriétaires fonciers dans les communautés résidentielles urbaines et donc la création de «syndic de copropriété» chargés d’administrer leur quartier.

Ici vous pourrez trouver des articles de loi sur la propriété qui clarifient les responsabilités du propriétaire:

 

“Article 82: La société de gestion immobilière ou tout autre personnel de direction doit, conformément à l’ordre des propriétaires, gérer l’immeuble et ses installations dans la copropriété et accepter la surveillance des propriétaires.

Article 83: Les propriétaires se conforment aux lois, règlements et dispositions de gestion stipulés par l’assemblée des propriétaires. L’assemblée et le comité des propriétaires ont le droit de demander aux parties concernées de mettre fin à l’infraction, de supprimer l’effet, d’éliminer l’empêchement et de faire des compensations à l’égard de telles actions qui portent préjudice aux droits et aux intérêts légitimes d’autrui. Les décharges, la possession des passages, la libération de sources de pollution de l’air, la fabrication de bruits, l’élevage d’animaux en violation de la réglementation, la construction en violation des règles et le refus de payer les frais de gestion des biens immobiliers. Le propriétaire peut, en conformité avec les lois, intenter une action en justice auprès du tribunal populaire à l’égard de telles actions qui portent atteinte à ses propres droits et intérêts légitimes”.

Il apparaît que beaucoup de propriétaires ne se soucient pas énormément des lieux communs et des commodités mais par la loi, ils en ont la charge.

Sources:

http://old.newschinamag.com/magazine/trouble-at-home

http://english.caixin.com/2016-04-19/100934143.html

Related Posts:

About Marketing Trainee SRE