2% de la population chinoise consomme un tiers des produits de luxe du monde

Selon le magazine Money Week de cette semaine, une enquête indique que 2% des 1,3 milliard de Chinois, ce qui signifie environ 27 millions de personnes, consomment un tiers des produits de luxe au monde.

 

 

C’est ainsi que la Chine est devenue la colonne vertébrale de toute l’industrie de luxe partout dans le monde.

La plus grande partie de ce marché regarde les marchandises étrangères, les produits de luxe en Chine ne sont estimés qu’à 40% de ce marché en Chine, et les chiffres en jeu sont énormes, avec l’un des acteurs les plus importants de ce secteur, LVMH fait un chiffre d’affaires de l’ordre de 100 milliards de dollars.

Chaque jour qui passe, le pouvoir d’achat de la population chinoise augmente de jour en jour, et les entreprises estiment que les touristes chinois sont le principal moteur de la progression des ventes.

Les consommateurs chinois sont en train de changer leurs habitudes de consommation de luxe, et deviennent de plus en plus curieux quant à la qualité et de l’origine des produits.

Cette part a augmenté de façon spectaculaire au cours de la récession de 2009, lorsque la consommation chinoise de produits de luxe a augmenté de plus de 6% alors que le reste du monde était plus prudent.

 

Les chinois se sentent à l’aise en achetant des produits de luxe, car la richesse n’est plus cachée en Chine. La conséquence est que les produits de luxe sont considérés comme attrayants depuis le bas de l’échelle économique, et donc  ce marché ne se limite plus aux très riches.
La croissance de la classe moyenne chinoise dans les années qui viennent est perçue comme un grand potentiel, en particulier la classe supérieure qui représente 12% du marché, une part qui progresse sans cesse.

Une autre grande tendance est l’importance des services de luxe, le marché ne se limite pas aux produits, il peut aussi concerner l’immobilier.
Le consommateur chinois est de plus en plus averti sur les produits de luxe, moins de gens considèrent que l’objet le plus visible est nécessairement celui qui a le plus de valeur. Ils sont plus conscients des problèmes de conception et de qualité.

Les produits contrefaits sont de moins en moins populaires, les consommateurs sont convaincus que les gens peuvent repérer des objets contrefaits et qu’ils ne veulent plus les acheter.

 

De nouvelles villes sont concernées par le marché du luxe, après les villes de tiers I et II, les villes de Tiers III ont connu des ouvertures de boutiques de luxe.

Beaucoup de choses vont changer dans les années qui viennent, les consommateurs chinois sont de plus en plus attirés par les produits chinois, et veulent de plus en plus de détails sur l’histoire de la marque et la culture.

 

Sources:

 

Want China Times

CCTV

Mc Kinsey

Marketing Chine

South China Morning Post

 

Related Posts:

About Marketing

I am living in China since 2009 and in Beijing since 2011. I am sharing my experiences for other expatriates to make their stay in Beijing more enjoyable. As I am writing this blog for SCOUT Real Estate agency, I am also computing updates about the Real Estate market in Beijing, not only on residential properties, but as well on commercial locals and offices. Hope you enjoy your reading!