Les chinois et l’immobilier : achat de propriétés et d’appartement à l’étranger !

La législation du gouvernement chinois sur les biens immobiliers a de surprenantes conséquences. Afin de prévenir les risques liés à une bulle immobilière mais aussi à cause de la crainte que les prix de l’immobilier ne s’envolent trop haut et conduisent à une crise sociale, de nombreuses mesures ont été mises en place pour contenir le marché avec un certain succès.

Cependant, la course des citoyens chinois pour les biens immobiliers  est sans limites ni frontières, et le nouveau phénomène est le suivant: les chinois sont en train d‘acheter à l’étranger et cela n’est que le début d’un mouvement massif.

Les citoyens chinois ont deux types d’investissement préférentiels : l’éducation et l’immobilier.

Pour vous donner une idée, on prévoit que les chinois dépensent 1.200 milliard de dollars en 2013 sur le marché domestique lui-même.

L’augmentation significative des prix en Chine a conduit à la situation suivante: les propriétés à l’étranger deviennent plus abordables qu’un appartement en Chine. Selon un sondage, la moitié des millionnaires chinois considèrent la possibilité d’investir dans un bien immobilier à l’étranger dans les années à venir. Leur principale motivation est souvent le souhait d’émigrer ou d’avoir une carrière professionnelle dans un autre pays, alors qu’ils voient un futur incertain pour l’économie chinoise. Les destinations favorites sont les Etats-Unis et le Canada, parce que la confiance dans ces pays est grande et que le système éducatif y est très attractif.

La plupart des citoyens chinois aisés choisissent d’acheter aux Etats-Unis, mais il est prévu que les chinois dépensent prés de 50 milliards de dollar dans l’immobilier à l’étranger et les acheteurs chinois arrivent par vagues dans de nombreux pays tels que l’Australie (augmentation de 840% d’acheteurs chinois en 3 ans), Nouvelle Zélande, France, Grande Bretagne, Chypre, … créant ainsi une nouvelle catégorie de gens aisés sur ces marchés.

Un site internet à lui-même résume le succès de cette tendance: Juwai, un site internet dédié aux investissements immobiliers à l’étranger pour les acheteurs chinois. Ce portail décrit les régions, les villes et donne quelques conseils pratiques ; les chinois sont ravis de se renseigner sur ce marché nouveau pour eux.  Les acteurs immobiliers locaux ont des accords avec la plateforme internet et certains d’entre eux ont déjà conclus d’importants achats.

Pendant la « semaine d’or » – vacances chinoises pour le jour national, de nombreux chinois sont partis à l’étranger pour y rechercher des biens immobiliers. Des voyages sont même organisés dans certaines zones pour la recherche d’appartements.

Même les développeurs immobiliers investissent en dehors de Chine, dans de nouveaux endroits et des marques avec une image forte auprès des chinois se développent en dehors de Chine, comme par exemple Vanke.

La course à l’immobilier à l’étranger des chinois n’est qu’à ses débuts.

Sources:

Forbes

New York Times

Marketing Chine

Internet Chine

(Visited 102 times, 1 visits today)

Related Posts:

About Marketing

I am living in China since 2007. I am sharing my experiences for other expatriates to make their stay in Beijing more enjoyable. As I am writing this blog for SCOUT Real Estate agency, I am also computing updates about the Real Estate market in Beijing, not only on residential properties, but as well on commercial locals and offices. Hope you enjoy your reading!