La mosquée Niuje à Pékin

 

 

La magnifique Mosquée Niuje est connue dans le monde entier et c’est un témoignage de l’histoire de l’Islam en Chine. La Mosquée Niuje (Bœuf) a été construite pour la première fois en 996 sous la dynastie nordique Liao, sous la direction d’un savant arabe appelé Nasruddin.

Par la fameuse Route de la Soie, les marchands traversaient le monde et répandaient les idées. Diplomates et marchands visitaient Pékin et parfois décidaient de s’y installer. C’est la première présence musulmane en Chine qui a été renforcée par la suite, lorsque les Mongols ont agrandi la capitale de la Chine avec de nombreux soldats musulmans dans leurs troupes.

La Mosquée a été baptisée d’abord  礼拜寺 “Libaisi” par l’Empereur en 1474. En Chinois, la Mosquée peut, de nos jours, s’appeler soit 牛街礼拜寺 Niujie Libaisi ou encore 牛街清真寺 Niujie Qingzhensi.

La Mosquée est située dans le district de Xuanwu à Pékin,  au sud ouest du centre ville.

C’est la plus grande et la plus vieille mosquée de Pékin, avec une surface de 10 000 mètres carrés. Niuje dans le district de Xuanwu, ou la mosquée est construire, est le plus gros quartier habité par des musulmans à Pékin.

La Mosquée Niujie fait partie de l’Histoire de la Chine. Pour les occidentaux ou les personnes familières avec les mosquées du Moyen-Orient, du monde arabe ou d’Afrique, elle semble assez exotique, car les Musulmans ont adopte le style des bâtiments chinois lorsque l’Islam a commencé à se répandre en Chine.

 

Pendant la visite:

La mosquée fait face à l’Ouest, en direction de la Mecque.  Les bâtiments sont plus ou moins disposés selon un axe central.

Lorsque vous entrez dans la mosquée Niuje, après l’entrée, vous avez la salle de culte à votre gauche, mais l’accès est interdit si vous n’êtes pas musulman. La salle de culte fait 760 mètres carrés, avec des décorations classiques arables et chinoises.

Devant la salle de culte, se trouve le minaret, appelé  » Zunjinge » à l’origine en 1068-1077. La mosquée a été détruite par les Mongols au début de la dynastie Yuan, le minaret et toute la mosquée ont été reconstruits en 1496. Cette tour  utilisee par l’Imam pour appeler les fidèles à la prière est aussi appelée   “Xuanlilou” ou “Huanlilou”.

Au centre, sur votre droite, se trouve la salle des femmes. Ce bâtiment a été construit en 1922 et reconstruit entre 2005 et 2006.

Juste derrière le minaret, se trouvent les tombes des Imams. On y trouve notamment les tombes Shaihai, avec les restes des anciens venus répandre la culture arabe dans les premières années de la dynastie Yuan.

 

 

Si vous traversez l’aire qui vous emmène vers la porte Sud,  se trouve deux salles d’exposition avec des explications de l’histoire de la mosquée Nuije.

 

 

 

 

   

   La tour d’observation de la Lune

au nord de la mosquée Nuije, a été fermée.

 

 

 

 

 

Un peu d’histoire….

La mosquée reflète un mélange de cultures et d’influences architecturales Islamiques et Chinoises (Han). Depuis l’extérieur, l’architecture montre l’influence chinoise traditionnelle et l’intérieur comprend un mélange de style islamique et chinois. Le hall de prières principal peut accueillir plus de 1000 fidèles, et les non-croyants ne peuvent entrer.  La mosquée, construite en bois, habite quelques reliques culturelles importantes et des tablettes, telles que le décret de proclamation de l’empereur en 1694 pendant la dynastie Qing.

La communauté locale musulmane a construit la mosquée en utilisant une architecture traditionnelle chinoise, à l’exception de l’utilisation de la calligraphie arabe à l’intérieur. Elle a été dessinée par Nazaruddin à l’origine, le fils d’un Imam.  Apres sa destruction par les armées de Genghis Khan en 1215 , la mosquée a été reconstruite en 1443 pendant la dynastie Ming  et s’est significativement agrandie en 1696 sous la dynastie Qing. Pendant la dynastie Qing, les marches avoisinants ete connus pour leur viande de bœuf et de mouton Halal et aujourd’hui encore, il y a de nombreux magasins musulmans avec des signes arabes le long des rues. En fait, à cause de l’ancienneté de la mosquée, le nom de la rue lui-même, en est marqué: la rue de la vache est l’endroit ou vous trouverez de la viande de bœuf Halal et pas de porc, d’ou son nom.

La mosquée a connu trois rénovations depuis  le début de la République Populaire de Chine en 1949, respectivement en 1955, 1979 et 2005.

 

 

 

 

Le programme des prières change chaque semaine, par exemple, la semaine du 4 mars 2013, il était comme indiqué sur la photo a droite.  

 

 

 

Comment s’y rendre?

Prendre le métro ligne 10 jusqu’à la station Caishikou, sortie D et marcher environ 10 minutes.  .

牛街18 Xicheng, Beijing

 

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Linkedin
(Visited 294 times, 1 visits today)

Related Posts:

About Marketing

I am living in China since 2007. I am sharing my experiences for other expatriates to make their stay in Beijing more enjoyable. As I am writing this blog for SCOUT Real Estate agency, I am also computing updates about the Real Estate market in Beijing, not only on residential properties, but as well on commercial locals and offices. Hope you enjoy your reading!