Le village traditionnel Cuandixia à Mentougo (Ouest de Pékin)

Les vacances chinoises arrivent et vous pensez peut-être aller vous promener en dehors de Pékin pour quelques jours, voici une suggestion: Mentougou, à l’ouest de Pékin, est une région montagneuse avec de nombreux points d’intérêt touristique, dont le plus connu est le village traditionnel Ming de Cuandixia, qui a été préservé dans le temps.

Cet endroit est à visiter, et vous pouvez même y passer une nuit, car il y a plein de guest houses (en fait, Cuandixia est un village de maisons d’hôtes, vivant grâce au tourisme).

Cuandixia a encore des cours carrées authentiques datant des dynasties Ming  (1368-1644) et Qing (1616-1911), on dit que le village a été fondé pendant le règne de l’Empereur Hongle (1403-1424) et il n’y a pas beaucoup de place. Il y a 600 maisons construites autour de 70 quartiers. Vous allez voir comment étaient les villages traditionnels de la Chine classique du Nord-Est.

Quelques notes sur Cuandixia:

Le nom du village est  爨地下, Cuandixia, il commence avec le caractère mystérieux « Cuan », avec 30 traits (beaucoup de villages ont ce nom).

C’est un mot rarement utilisé: le Shuowen Jiezi, le premier dictionnaire chinois datant du 2eme siècle indique que cela signifie « feu de cuisson,  cuisinière, bois de chauffage ou allumer un feu pour cuisiner »

Beaucoup de légendes tentent d’expliquer l’origine de ce nom: on dit que Laozi lui-même, recueillait les objets et faisait de l’alchimie dans le nord-ouest du village, dans le canal Cuanbaoyu, le village est situé sous ce canal, d’ou son nom ou peut-être qu’il vient du nom d’une falaise appelée Cuan, le village est construit sous cette falaise.

Cuandixia, un village montagneux à 650 mètres de haut, est situé à 90 kilomètres du centre de Pékin. Dans les temps anciens, il était un relais postal important et il est aussi situé sur une route militaire dans le Hebei qui relie Pékin à la Mongolie et c’est un endroit avec de bons sols, donc bon pour l’agriculture.

Les descendants de Han Shining

Les gens vivant la, qui gèrent leurs chambres d’hôtes et vivent de l’agriculture, sont des descendants de Han Shining, un officiel militaire de la dynastie Ming, originaire d’une famille qui a servi dans l’armée pendant des générations entières.  Le temple que vous pouvez visiter à Cuandixia a des traces qui datent de l’an 54 sous l’Empereur Kangxi (1715 de notre calendrier). Quelques maisons ont été détruites pendant l’invasion japonaise en Chine, et les ruines sont encore visibles aujourd’hui.

Le réseau routier chinois a été beaucoup développé depuis les années 1950 et le village a beaucoup perdu de son statut de halte sur la route vers Pékin; les jeunes sont partis et vivent en ville, principalement à Pékin. Le village est devenu une attraction touristique.

Entouré par des animaux de bonne augure

Les anciens croyaient dans l’importance de l’emplacement d’un village, ils observaient le paysage, regardant les symboles, les animaux mythologiques. Cuandixia a de nombreux points positifs selon la Géomancie Chinoise; les anciens pouvaient voir des animaux de bonne augure dans les formes des montagnes autour du village: deux tigres, trois dragons, une tortue, une chauve-souris, un crapaud… Une montagne rappelle même aux villageois un bouddha géant.  C’était donc un environnement parfait dans la Chine ancienne ou les gens pouvaient vivre en harmonie. Regardez les montagnes autour de vous et essayez de retrouver ces formes!

Les courtyards ou maisons carrées traditionnelles:

C’est l’habitation traditionnelle de la Chine du Nord-est. Comme dans les hutongs de Pékin, vous avez de grandes cours carrées. La pièce située au Nord est la pièce principale de la maison, la ou vit le maître, faisant face au Sud. La pièce du sud ou Daozuo est utilisée comme pièce de vie ou d’étude ; à l’est et à l’ouest, les pièces sont réservées aux enfants. Autour de la pièce du maître du nord, il y a des salles de stockage et la cuisine.

Lorsque vous visitez les maisons de Cuandixia, vous allez découvrir beaucoup de choses différentes, des peintures, des sculptures sur pierre, de la calligraphie, des slogans datant des années 1950, ce qui en fait un endroit pour les curieux.

A titre d’exemple sur ce qu’un maître à Cuandixia pouvait posséder, il faut imaginer un fermier prospère avec un manoir dans un autre endroit du Hebei, avec un atelier de fabrication de nouilles, un atelier de fabrication d’huile et une cave pour la production de vin, en plus de maisons dans le centre ville de Pékin. Pour un maître local, il y avait des règles et il devait posséder un nombre déterminé de pièces selon son rang.

A Cuandixia, le hutong Guangliang est la cour carrée la plus impressionnante, avec une décoration vraiment sophistiquée comparé aux autres maisons du village.

 

Le moulin central

Le moulin est un symbole de la cohésion du village, c’était un endroit ou discuter, jouer et échanger de l’information.

Le Grand Temple et le temple Niang Niang

Le Grand Temple était l’endroit le plus important dans le village et le centre de la vie spirituelle, le Guang Kwong est une figure de culte importante parmi les fermiers, qui influence l’harmonie dans la famille, les maladies et le courage. Ce dieu protège la richesse. Un autre temple de Cuandixia est le temple Niang Niang, un lieu de culte dédié à la déesse de l’enfantement, Songzi Guanyin ou Niang Niang.

Vous pouvez faire de belles promenades dans les environs du village.

Vous pouvez facilement vous rendre à Cuandixia pendant la saison touristique. Depuis la station Pinguoyuan à l’ouest de la ligne 1, prenez un bus, ligne 929 ou 892 (cela vous prendra 3 heures plus ou moins, et il y a moins de bus en hiver, donc cela est moins facile) ou prenez un « black taxi » mais il est parfois difficile d’obtenir un bon prix: selon le jour et la saison, cela vous coûtera entre 200 et 400 RMB.

Ce type de village n’est pas frequent dans le nord-ouest de la Chine. Ils tendent à disparaître dans le Pékin moderne. Espérons que Cuandixi est assez loin et sera protégé par son statut d’attraction touristique.

(Visited 304 times, 1 visits today)

Related Posts:

About Marketing

I am living in China since 2007. I am sharing my experiences for other expatriates to make their stay in Beijing more enjoyable. As I am writing this blog for SCOUT Real Estate agency, I am also computing updates about the Real Estate market in Beijing, not only on residential properties, but as well on commercial locals and offices. Hope you enjoy your reading!