La transition familiale: Le choc culturel inversé

????????????????????????????????????

 

À l’approche de l’été, de nombreuses familles terminent leur voyage en Chine, qu’il s’agisse d’une nouvelle résidence à l’étranger ou d’un retour dans leur pays d’origine. Bien que le déménagement soit sans aucun doute éprouvant, le déplacement d’une famille entière vers un pays inconnu présente une multitude de défis, dont l’un des plus important est l’adaptation culturelle pour vous et vos enfants.

Dans le but de soutenir les nouvelles familles pour se loger confortablement dans leurs nouvelles maisons à Pékin, le directeur de la Yew Chung International School of Beijing’s,“Ron Drisner” après ses 10 ans d’expériences de conseil aux étudiants étranger vous offre une multitude de conseils utiles et de suggestions aux parents et enfants venant d’arriver.

Le sujet sera présenté en trois parties et la dernière partie traitera du processus de réadaptation à sa propre culture en quittant le pays étranger après y avoir passé du temps.

 

Qu’est ce que le choc culturel inversé?

Le choc culturel inversé est le processus qui décrit les émotions, l’anxiété et le stress d’un individu qui retourne dans son pays d’origine après avoir pris part à une autre culture. Souvent, les personnes minimisent le challenge que le retour au pays constitue. Cela est du en partie au fait qu’ils pensent qu’ils vont retourner dans un environnement familier et ne prennent pas en compte à quel point leur expérience à l’étranger les a changé et à quel point la vie dans leur pays d’origine a changé et évolué. Si vous avez vécu pendant une longue période à l’étranger il peut être salvateur de prendre quelques mesures de précaution avant de rentrer.

 

Anticiper le choc culturel inversé

Quand vous estimez à quel point vous allez subir ce choc culturel inversé, vous devez considérez ces quelques facteurs :

  • Le temps passé dans le pays: Plus le temps passé à l’étranger est long plus le retour au pays sera difficile:
  • Adaptation au pays d’accueil: Plus vous vous serez adapté à la culture locale (langue, nourriture, coutume), plus grand sera le défi de laisser cette culture derrière vous et de vous réadapter à votre culture de base en laissant votre nouvelle culture acquise derrière vous.
  • Les différences de culture: Plus la culture est éloignée entre vos 2 pays plus le challenge sera encore une fois difficile. Par exemple, il n’y aura pas de difficultés de passer des USA à l’Angleterre mais il sera bien plus difficile de passer de l’Inde ou de la Chine à l’Angleterre.
  • La personnalité: Tous les facteurs précédent sont guidés par la personnalité. Chacun appréhende et réagit différemment face au changement. Certains vont prendre le challenge à bras le corps pour s’adapter aux nouvelles circonstances, d’autres au contraire vont manquer de repères et vont devoir bénéficier d’un temps d’adaptation bien plus long.

En prenant en compte votre temps passé à l’étranger et ces points spécifiques vous pourrez prévoir votre temps de réadaptation à votre culture d’origine.

Le processus de réadaptation

????????????????????????????????????La principale erreur de calcul que les familles font en retournant chez eux est qu’en ayant vécu à l’étranger ils ne sont plus les même et aucun endroit ne leur semblent désormais être chez eux. Pour prévenir ce choc et la déprime, la première chose à faire est d’essayer de formater son esprit au fait de rentrer. Il ne faut pas avoir peur d’en parler à votre famille et d’exprimer clairement ses sentiments/ressentis sur ce changement. La seconde chose à faire est de trouver du soutien. Se tenir proche des personnes qui comprennent et qui peuvent écouter au moment ou vous avez passé une mauvaise journée.

Dernièrement, il faut s’informer. Il y a beaucoup de sources disponibles sur ce sujet! Un bon point d’ancrage est le travail de David C. Pollock et Ruth Van Reken qui s’intitule “Third Culture Kids: The Experience of Growing Up among Worlds”. En commençant  par empaqueter ses ressentiments à chaque nouveau départ et en s’informant sur le choc culturel inversé, le chemin apparaîtra peut être plus facile.

Si vous êtes intéressés pour en savoir plus sur le choc culturel et les sujets similaires: Venez visiter le site de YCIS ou venez prendre par à nos séminaires à la Yew Chung International School of Beijing. Ces séminaires sont gratuits pour tous les membres.

Si vous avez loupé l’épisode 1 ou l’épisode 2 cliquez ici!

Contribution de Rodney Hope, Marketing Officer @ Yew Chung International School of Beijing, 北京耀中国际学校

 

Related Posts:

About Marketing Trainee SRE