“Beijing Planning Exhibition Hall”, le musée d’architecture et d’urbanisme de Pékin


Le fascinant musée de l’urbanisme de Pékin ? Qui l’aurait cru?

Visiter le musée de l’urbanisme de Pékin n’est probablement sur votre liste des priorités et en effet, très peu de touristes étrangers s’y arrêtent. Cependant, ce musée, qui est certainement en bas de votre liste des choses à visiter, vous surprendra et vous ne regretterez pas votre visite! Ouvert depuis Septembre 2004, le musée ouvre ses portes de 09:00 à 17 heures et le ticket d’entrée coûte 30 RMB.

Si le passé, le présent et le futur de la ville de Pékin vous intéressent, c’est un endroit à visiter!

 

Rez-de-chaussée (1er étage en Chine)

Le Beijing Planning Exhibition Hall ou centre d’exposition de l’urbanisme de Pékin occupe quatre étages d’un bâtiment moderne, à l’est de Qianmen, juste en face de l’ancienne légation étrangère (ou du moins ce qu’il en reste). De charmants guides sont la pour vous aider pendant toute la visite. Au rez-de-chaussée (ou premier étage en Chine), vous pourrez admirer des sculptures de bronze représentant la géographie caractéristique de Pékin qui est une ville entourée par des montagnes. Le surnom de Golfe de Pékin prend ici tout son sens.

 

Second étage: la maquette !

 

Il est particulièrement intéressant d’observer les réalisations contemporaines de Pékin. Le musée est agencé pour impressionner le public avec les développements gigantesques de ces dernières années et pour montrer que les projets à venir ne seront pas en reste; mais ce qui est communiqué est en fait informatif et donne une idée du challenge que représente la planification de l’urbanisme d’une mégalopole gigantesque comme Pékin.

Le musée comprend nombre de maquettes détaillées de qualité, mais l’attraction de la visite est certainement la maquette de 300 mètres carrés qui est une projection exacte de ce qu’était Pékin en 2010. C’est la pièce maîtresse du musée et c’est elle qui vous donne une idée que la taille actuelle de Pékin et de son organisation. Ou est-ce que les développeurs immobiliers ont un intérêt particulier pour cette vue globale?

En vous rapprochant de la maquette, vous pourrez comprendre le plan d’urbanisme de la ville de Pékin et comment la ville est construite autour de la Cite Interdite, le cœur de Pékin. Vous réaliserez ainsi l’importance des parcs de la ville de Pékin, tout comme les dimensions exactes de ces hautes tours qui ont poussé comme des champignons ces dernières décades. Pour le reste de la ville (oui, souvenez-vous que nous parlons de la ville de Pékin, qui est impossible à faire rentrer sur une seule maquette, quelle que soit sa taille), vous pourrez le découvrir sous vos pieds, sous un panneau de verre.

Pour vous impressionner davantage, vous aurez l’opportunité d’admirer une maquette du futur centre des affaires de Pékin (CBD) qui représente à quoi la partie nord du CBD ressemblera une fois qu’il sera terminé, sachant que la partie sud du CBD n’est pas encore finalisée alors que nous écrivons cet article.

Entre le deuxième et le troisième étage, sur votre droite, vous avez un plan de bronze représentant la ville de Pékin en 1949. Encore, vous pouvez précisément distinguer l’organisation spatiale de Pékin. Le cœur de la ville dessine la ville, la construction des murs de ville, puis le reste suit les règles d’harmonie du yin et yang, tout comme la relation spéciale entre la terre et le ciel se dessine avec la localisation des quatre temples principaux de Pékin,  situés aux quatre points cardinaux autour de la Cite Interdite (temple du Soleil, de la Lune, de la Terre et du Ciel).

Troisième étage, une vue aérienne 

Vous allez pouvoir admirer cette superbe pièce de travail au 3eme étage, une impressive vue aérienne.

Dans cette maquette géante, les structures construites pour les Jeux Olympiques de Pékin 2008 sont bien visibles. En effet, grâce ou à cause de (selon votre point de vue), ces 29emes Jeux Olympiques ont généré des changements urbains sans précédent.  2001 est l’année de la désignation de Pékin comme ville hôte des Jeux Olympiques. A partir de cette date, l’essentiel du développement urbain, pour citer les termes exacts du Bureau Municipal de Pékin, a été finalisé

Les structures principales spectaculaires comme le Nid d’Oiseau ou la piscine olympique sont fièrement exposées,  de surprenants succès qui justifient les destructions que ce renouvellement urbain a impliquées? Les structures olympiques sont présentées par des maquettes illuminées avec une belle lumière rouge pour le stage olympique.

 Les Hutongs:

Au même étage, une grande partie du musée est dédiée aux Hutongs, les allées étroites situées entre les cours carrées, qui sont des habitations chinoises traditionnelles. D’autres maquettes montrent les changements qui ont eu lieu ces dernières années. Un documentaire est projeté dans une cour carrée reconstituée avec des écrans au centre et sur les cotes, juste comme si vous étiez au cœur d’une vraie cour carrée.

C’est un rappel d’à quoi ressemblait Pékin avant ce changement architectural sans précédant qui s’est passé ces dernières années, en particulier avec les jeux olympiques. De larges rues, des artères urbaines et des lignes de métro ont du créer un passage à travers la mégalopole qu’est devenue Pékin. Une balance a été établie entre la préservation de la ville historique et la modernisation urbaine, tout le monde peut avoir son propre avis sur cette balance…. et si les choix faits sont les bons. Les autorités pékinoises ont clairement planifié les choses vers le futur et dans ce qu’ils croient être l’intérêt des citoyens pékinois. C’est l’intérêt de visiter ce musée, comprendre ce qu’est la planification urbaine de Pékin  et quelles sont les priorités.

Sagement dessinée, ce musée est une opportunité d’ouvrir le débat sur les choix urbains du futur. En même temps, le musée d’exposition de l’urbanisme de Pékin doit fièrement montrer les efforts réalisés pour la protection des hutongs traditionnels et souligne les efforts faits par l’Unesco pour protéger cette zone.

Une vitrine de la technologie chinoise

Tout au long de la visiter, des écrans tactiles, des livres virtuels, des vidéos et des salles spécialement désignées pour faire de ce musée un endroit amusant et récréatif. Cette vitrine de technologie vous rappelle que la Chine est la seconde économie mondiale.

Les petits comme les grands apprécieront les ateliers interactifs, surtout au 2eme étage.

Vous vous imaginerez tour à tour,  Empereur ou Impératrice, ombre chinoise, … et vous vous plongerez dans différentes vies virtuelles. Les allées des jardins sont reproduites et vous ferez une visite touristique complète de Pékin.

4eme et dernier étage 

D’autres jeux pour les enfants comme le jeu des familles heureuses sont disponibles sur écran tactile.

Dans la même salle, des plans du centre ville de Pékin montrent l’évolution de la ville: 1953, 1958, 1973, 1982, 1993. Ces plans montrent la complexité de l’histoire de la Chine au XXeme siècle, et comment cette complexité s’est reflétée dans l’urbanisme de Pékin.

Au début des années 1980, avec l’ouverture du pays sous la gouvernance de Deng Xiaoping, une nouvelle génération d’architectes chinois est née, avec les réalisations que l’on peut observer sur les cartes. Et ce n’est pas tout, vous verrez l’évolution de Pékin de 2004 à 2012, avec des projections de cartes sur un mur.

Le 4eme étage accueille une exposition sur le futur Pékin. Un documentaire « Pékin Vert » est projeté est montre les efforts faits par les autorités pékinoises pour améliorer l’environnement de la ville. Le challenge rencontré par les autorités est immense. L’urbanisation massive du nord-est de la Chine, avec le développement de l’industrie est devenu le problème majeur pour le futur de la Chine et des mesures sont prises, dont certaines sont exposées dans ce musée.

Pékin, la ville verte

Ce qui est intéressant est de voir le sérieux avec lequel les autorités pékinoises considèrent l’environnement, comment elles prévoient de combattre la pollution et les problèmes environnementaux et combien c’est au centre de toutes les décisions qui sont prises, quoi qu’on dise à ce sujet. L’importance de ce challenge est a été davantage exposée avec les pics de pollution atmosphérique sans précédent de l’hiver 2012-2013.

Les solutions énergétiques alternatives, les canaux d’irrigation, l’agriculture, l’approvisionnement en eau, toutes ces priorités sont cruciales et sont détaillées. Encore ce musée est une excellente opportunité pour débattre de l’évolution de la Chine…

 La question de l’approvisionnement en eau à elle seule, en Chine est au cœur du développement de régions entières et seul le futur nous dira si les mesures prises sont adéquates.

Les changements d’habitude de la population sur une période si courte sont du jamais vu dans l’histoire du monde et la Chine verra peut être dans quelques années ses efforts récompensés.

Au cinéma !

Au même étage, vous pouvez visionner un film de 20 minutes pour 10 RMB présentant la ville éternelle et la ville future.

Bien entendu, ce musée respecte la règle de base de tout musée qui se respecte: sortie par la boutique !

Adresse:

 北京市东城区前门东大街20号

20号 Qianmen E St, Dongcheng, Beijing, Chine

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Linkedin

(Visited 405 times, 1 visits today)

Related Posts:

About Marketing

I am living in China since 2007. I am sharing my experiences for other expatriates to make their stay in Beijing more enjoyable. As I am writing this blog for SCOUT Real Estate agency, I am also computing updates about the Real Estate market in Beijing, not only on residential properties, but as well on commercial locals and offices. Hope you enjoy your reading!